La petite histoire du Sainte-Maure :

Une légende tenace du plateau de Sainte-Maure de Touraine affirme que ce sont les femmes arabes qui, suite à la défaite des Sarrazins à Poitiers, auraient appris à fabriquer ce fromage au lait de chèvres, en forme de bûche allongée aux habitants de cette région.

Le fait historique authentifié est la présence d’élevages caprins en Touraine au 9ème Siècle.

Durant le Moyen Âge et la Renaissance, les produits de l’élevage caprin figurent en bonne place sur les tables royales.

L’illustre Tourangeau qu’est Balzac, qui avait un penchant pour le Vouvray et le fromage de chèvre, reconnaît que le plus connu est celui de Sainte-Maure.

C’est d’ailleurs à Sainte-Maure de Touraine, qu’au début du siècle dernier se tenait, Chaque vendredi, un marché très actif où se négociaient les produits fermiers du Sud Touraine.

Il a contribué aux développements de la production du fromage de Sainte-Maure de Touraine et à son rayonnement, de même que la création des premières laiteries à la fin du 19ème Siècle.

Depuis la notoriété du Sainte-Maure de Touraine n’a cessé de croître et se trouve consacrée par l’Appellation d’Origine Contrôlée, obtenue en juin 1990.



Troupeaux de chèvres

Commanderie du fromage de Sainte-Maure - © 2013 www.annuaire.confreries.org